Il n’y a pas de standard officiel de la chèvre miniature. D’ailleurs nous sommes membre de l’Association Nationale de la Chèvre Miniature Française qui travaille à la faire reconnaître. Voici quelques points importants sur cette espèce si attachante.

Caractéristiques

La chèvre est une espèce herbivore très appréciée pour débroussailler les terrains. Agile et exploratrice, elle adore grimper et escalader, des jeux et des plateformes sont d’ailleurs d’excellents enrichissements pour son logement. Elle mange les ronces, les arbustes et autres mauvaises herbes. Très rustique, elle peut vivre toute l’année dehors avec un abri adapté (grand et bien isolé). C’est une espèce grégaire qui doit vivre absolument avec un congénère caprin sur un espace de 800m² environ.

Taille

A titre indicatif, on considère les différents gabarits suivants (lorsque la chèvre a atteint l’âge de 4 ans) :

  • Extra-toy: inférieur à 38 cm au garrot
  • Toy: entre 38 et 42 cm au garrot
  • Extra-naine: entre 43 et 45 cm au garrot
  • Naine: entre 46 et 50 cm au garrot
  • Semi-naine: plus de 51 cm au garrot

Cependant, l’Association française de la chèvre miniature tend à établir un standard de la chèvre miniature dont les tailles seraient :

  • Femelle : entre 42 et 53 cm au garrot
  • Mâle: entre 42 et 55 cm cm au garrot

En effet, il est plus important d’avoir une chèvre bien conformée avant tout et l’envie de produire de plus en plus petit peut-être néfaste pour l’espèce, ce que nous souhaitons éviter.

Soins

La chèvre miniature est très rustique également et son espérance de vie est estimée entre 10 et 15 ans. Une vermifugation à chaque changement de saison ainsi qu’une attention particulière à ses onglons sont nécessaires à son bien-être. Une analyse de selles est également fortement recommandée avant la vermifugation afin de s’assurer du bon choix du vermifuge et de sa nécessité.

Couleurs